Définition & présentation

Le corps humain, comme tout organisme vivant, est conçu pour s'adapter, se défendre et s'auto corriger en cas d'agressions traumatiques, émotionelles, toxiques, virales, microbiennes ou d'environnement.Lorsque l'agression est supérieure aux possibilités de défense de l'organisme, la vitalité du tissu corporel concerné va être altérée. Il y a "mémorisation" de l'agression. La modification de la vitalité tissulaire peut faire apparaitre différentes manifestations locales ou à distance.

La MICROKINESITHERAPIE va chercher par une technique micropalpatoire manuelle spécifique les traces laissées par ces agressions dans les différents tissus de l'organisme. Son action consiste à effectuer manuellement des actes stimulant les mécanismes d'autocorrection afin d'éviter la dégradation des tissus et d' en rétablir leurs fonctions. Les mains du praticien mobilisent et stimulent les différents tissus en fonction du type d'agression

Cette technique est applicable à tous les âges de la vie, dans un but thérapeutique ou non.

Mots clefs:

•  agression : évènement de source extérieure, de toute origine possible venant perturber l'individu.

•  vitalité tissulaire : capacité d'un tissu de manifester de façon palpable son état normal de fonctionnement.

•  micropalpation : interrogation faite à deux mains sur un tissu vivant permettant de contrôler l'intégrité de sa vitalité.

 49_benini